1907 : Léon Ruisseau se forge une première expérience chez Astruc...



Sur les conseils de son oncle, exploitant d’une scierie dans les Pyrénées, Léon Ruisseau rentre en 1907 comme ouvrier chez Astruc à Castres. Il a alors 19 ans.


Créée par Isidore Astruc en 1902, cette manufacture castraise est spécialisée, à ses débuts, dans la fabrication de boiseries de fantaisie : meubles de poupée et jouets (charrettes fixes et pliantes brevetées).


Dès 1909, Astruc diversifie ses activités en fabricant du mobilier adapté aux enfants : fauteuils fixes et transformables. Puis, dès 1915, du mobilier domestique pour la maison : sièges articulés en bois, en toile, en rotin, tables pliantes et autres articles de boiseries.


Alors que Léon Ruisseau vit toujours en colocation avec sa sœur, il fait la connaissance de Germaine Bonafous qui devient quelques mois plus tard, la mère de leur premier enfant, baptisé Louis. Né le 3 février 1909, Louis porte le prénom de son grand-père paternel.


A peine un an plus tard, en janvier 1910, Léon et Germaine se retrouvent les heureux parents d’un second fils, baptisé Charles.